À 102 ans, elle survit deux fois à la Covid-19 – Pourquoi Docteur ?

À 102 ans, elle survit deux fois à la Covid-19 – Pourquoi Docteur ?

L’ESSENTIEL

  • Angelina Friedman a survécu à la Covid en mars et en octobre 2020.
  • Cette centenaire à la santé exceptionnelle avait déjà survécu à un cancer

Angelina Friedman est de la famille des dures à cuire. A 102 ans, cette New-yorkaise fait figure d’exception: elle a contracté deux fois la Covid-19 cette année. Par deux fois, cette résidente de maison de retraite a réussi à s’en sortir. 

Une santé à toute épreuve 

Angelina Friedman est née en plein milieu de l’océan Atlantique en 1918. Cette année-là, sa famille d’origine italienne fendait les mers en direction des Etats-Unis pour échapper à la fin de la Première Guerre mondiale et à l’épidémie de grippe espagnole qui sévissait sur le Vieux continent. 

En mars dernier, Angelina Friedman est prise de violents accès de fièvre mais sans problèmes respiratoires. En raison de son âge, et au vu des symptômes déclenchés par la maladie, les médecins décident de lui faire un test Covid le 21 mars qui s’avère positif. Après plusieurs semaines isolée dans sa chambre d’hôpital, elle est déclarée négative au coronavirus le 20 avril.

Quelques mois plus tard, alors que la maladie s’en était allée, elle est de nouveau prise par la fièvre et une toux sèche. Au départ, les médecins soupçonnent une simple grippe, mais lors d’un nouvel examen au mois d’octobre, Angelina Friedman est de nouveaux déclarée positive à la Covid-19. Après un nouveau séjour à l’hôpital, elle est une nouvelle fois testée négative au coronavirus le 17 novembre.

“Elle a l’ADN d’une superhéroïne”

Sa fille, Joann Merola, est plus qu’heureuse que sa mère ait survécu à la maladie. “Ma mère n’est pas humaine, elle a l’ADN d’une superhéroïne”, s’exclame-t-elle lors d’un entretien pour la chaîne de télévision CNN. La vieille dame se repose désormais dans sa maison de retraite et espère ne pas contracter le virus une troisième fois.

Après avoir survécu la Seconde Guerre mondiale, elle et son mari avaient contracté tous les deux un cancer. Si son époux n’a pas pu vaincre la maladie, Angelina Friedman l’a fait. Issu d’une fratrie de 11 frères et soeurs, elle est actuellement la dernière survivante.

<!–

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

–>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.