Bassin d’Arcachon : « Je me suis pris le Covid en pleine tête », le cri d’alarme d’une médecin généraliste – Sud Ouest

Bassin d’Arcachon : « Je me suis pris le Covid en pleine tête », le cri d’alarme d’une médecin généraliste – Sud Ouest

Son pseudonyme sur Twitter est « Docisa ». Elle est médecin généraliste à Audenge, sur le bassin d’Arcachon. Elle est très active et compte plus de 7000 abonnés. Elle raconte sur le réseau sociale sa vie de médecin (et un peu aussi sa vie à elle). Le 9 décembre, elle a publié un « thread », c’est-à-dire un fil de discussion, sur la nécessité absolue des gestes barrière en s’appuyant sur son expérience de médecin depuis le printemps. Voilà le premier :

« Depuis mars, comme mes confrères et consœurs, dit-elle, je me suis pris la Covid en pleine tête. Le confinement on a pas connu. » La médecin parle au nom des autres généralistes et explique qu’ils ont bossé comme ils ont pu : « On s’est adapté à l’hygiène jusqu’au-boutiste, aux symptômes du virus qu’on découvrait jour après jour, à la télé consultation. On a essayé de se protéger et de protéger nos proches au mieux. »

« Depuis mars je ne dors pas sans une aide chimique. »

Et puis elle s’adresse aux autres, aux patients, aux gens : « On vous a donné des masques quand vous aviez des symptômes. On a dû en quémander un peu partout et la solidarité s’est mise en place assez spontanément ! Vous avez râlé, à juste titre, de ne pas avoir de masques, vous nous avez demandés quand le vaccin ou un traitement arriverait. On a répondu comme on a pu avec nos connaissances à ce moment-là. On a expliqué les PCR, les sérologies, pourquoi on ne vous prescrivait pas d’HCQ (hydroxychloroquine, NDLR). »

« Le cancer du sida sur Facebook »

Elle dit aussi la pression subie par les médecins : « Depuis mars, je ne dors pas sans une aide chimique. »

Et aujourd’hui, elle est révoltée : « Et maintenant ?? Vous n’êtes pas foutu de mettre vos masques correctement. Vous ne voulez pas du vaccin. Parce que votre beau-frère a lu sur Facebook que ça donnerait le cancer du sida, la 5G que votre ADN serait modifié ( si ça pouvait en rendre certains moins cons remarque…). Vous allez vous réunir en famille. À Noël, pour le réveillon du 31. Parce que pfff… vous en avez marre, vous n’y croyez pas (et j’en passe et des meilleures). »

Le ras-le-bol est, à croire « Docisa », partagé par les médecins :

« Nous aussi on en a marre. De ne plus voir notre famille. De se fatiguer à expliquer l’intérêt du vaccin et que non, se retrouver à 15 avec papi et mamie c’est pas une bonne idée DU TOUT. »

Alors elle supplie les gens de l’écouter à la fin de son thread :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.