Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : lépidémie repart à la hausse chez les personnes âgées – France Bleu

Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : lépidémie repart à la hausse chez les personnes âgées – France Bleu

En Nouvelle-Aquitaine, les chiffres sont toujours « inquiétants » disait cette semaine le directeur de l’ARS. Santé Publique France estime ce vendredi que « la circulation du Sars-CoV-2 reste active et se poursuit dans la région. » Si le nombre de nouveaux cas tend à se stabiliser en semaine 49 (celle du 30 novembre au 6 décembre), le taux d’incidence est en légère augmentation (+4% par rapport à la semaine précédente avec 85,2 cas pour 100.000 habitants). Une augmentation qui s’observe « particulièrement chez les personnes âgées, principalement chez les 75 ans et plus (+11%) », qu’on sait plus à risque de développer des formes graves de Covid-19.« Dans les autres classes d’âge, le taux d’incidence est resté relativement stable », estime encore Santé Publique France.

L'évolution des taux d'incidence par classe d'âge dans la région Nouvelle-Aquitaine.
L’évolution des taux d’incidence par classe d’âge dans la région Nouvelle-Aquitaine.
Santé Publique France

Sur le territoire, dans le détail, la réalité des chiffres est très différente. Le taux d’incidence fait le grand écart entre les départements : de 21 nouveaux cas pour 100.000 habitants (au 7 décembre, sur sept jours glissants) en Charente-Maritime, on passe à 148 dans les Landes. En Charente-Maritime, la baisse se poursuit. Tandis que l’augmentation est visible en Charente, dans le Lot-et-Garonne, les Landes, les Deux-Sèvres et la Haute-Vienne. Et les nouveaux cas qui sont comptabilisés dans ces départements concernent également des personnes de moins de 65 ans.

Côté hospitalisations, on observe une relative stabilité depuis début décembre. La encore la décrue semble avoir marqué le pas. Il y avait ce jeudi 1338 personnes hospitalisées dans la région, dont 156 en réanimation. Les hôpitaux sont toujours particulièrement occupés en Gironde, Pyrénées-Atlantiques et Haute-Vienne.

133 décès comptabilisés en une semaine

Au 10 décembre, 1444 certificats électroniques de décès avaient été transmis depuis le début de l’épidémie, soit 133 de plus que la semaine précédente (au 3 décembre). Dans un peu plus de la moitié des cas, il s’agissait d’un homme. Dans le détail, 40 décès sont survenus dans les Pyrénées-Atlantiques, 31 en Gironde, 15 en Haute-Vienne, 9 dans la Vienne, 8 dans les Deux-Sèvres et dans les Landes, 4 en Dordogne, 3 en Charente et Charente-Maritime, et un en Corrèze et en Creuse. Depuis le début de l’épidémie en mars, 95 personnes de moins de 65 ans sont décédées en Nouvelle-Aquitaine du Covid-19. 

Les chiffres du coronavirus en infographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.