Covid-19. 10 cas de variants anglais et sud-africain confirmés en Occitanie, dont 7 en Haute-Garonne – actu.fr

Covid-19. 10 cas de variants anglais et sud-africain confirmés en Occitanie, dont 7 en Haute-Garonne – actu.fr

L'ARS confirme que 10 cas de variants anglais et sud-africain ont été détectés en Occitanie, la plupart en Haute-Garonne, mais estime que la situation est

L’ARS confirme que 10 cas de variants anglais et sud-africain ont été détectés en Occitanie, la plupart en Haute-Garonne, mais estime que la situation est « à ce jour, sous contrôle » (©Julien Bouteiller / Actu.fr)

L’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie a confirmé mercredi 20 janvier 2021 dans un communiqué avoir détecté 10 cas de variants du Covid-19 dans la région.

7 en Haute-Garonne, 3 dans l’Hérault

Selon l’ARS, ces patients résident en grande majorité autour de Toulouse : « Ces 10 personnes sont domiciliées en Haute-Garonne pour 7 d’entre-elles, et les 3 autres dans l’Hérault », précise l’autorité sanitaire. 48 heures plus tôt, elle avait indiqué avoir détecté quatre premiers cas dans la région, dont deux en Haute-Garonne.

8 cas de variant britannique, 2 de variant sud-africain

Toujours d’après l’autorité sanitaire, 8 de ces cas sont liés au variant du virus Covid-19 identifié en Grande-Bretagne, et 2 au variant Sud-Africain.

Parmi l’ensemble des signalements reçus ces derniers jours, l’analyse approfondie de suspicions de cas liés à un variant du virus Covid-19 a permis de confirmer 10 cas à ce jour en Occitanie.

L’ARS Occitanie

Des variants plus contagieux

Alors que la diffusion du Covid-19 repart à la hausse en Occitanie, après les fêtes de fin d’année, la circulation du virus mutant anglais (B.1.1.7, aussi appelé VOC 202012/01) fait craindre une nouvelle croissance exponentielle de la diffusion du virus dans la région. Interrogé mi-janvier par Actu Toulouse, le professeur Jacques Izopet, chef du service virologie au CHU, avait mis en garde face à la résurgence de ces variants du virus, à la « plus grande transmissibilité ».

Situation « à ce stade sous contrôle », dit l’ARS

Malgré ces nouveaux cas, l’Agence régionale de santé tâche de rassurer : « À l’issue des investigations épidémiologiques, la situation est à ce stade sous contrôle pour chacune de ces personnes, isolées à leur domicile et sous surveillance médicale étroite », précise-t-elle.

« L’état de santé de ces personnes ne suscite pas d’inquiétude », ajoute l’ARS, qui affirme que « les opérations habituelles de recherche de cas contacts potentiels ont été menées par les équipes de l’Assurance Maladie, de l’ARS Occitanie et de Santé Publique France ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.