Covid-19 : 11 000 nouveaux cas en 24 heures en France et 50 décès en trois jours en Occitanie, ça va mieux – Midi Libre

Covid-19 : 11 000 nouveaux cas en 24 heures en France et 50 décès en trois jours en Occitanie, ça va mieux – Midi Libre

Les indicateurs sanitaires sont chaque jour meilleurs en France et en Occitanie. 3 293 personnes se trouvent toujours en réanimation.

Alors que les Etats-Unis arrive à un niveau de contaminations jamais atteint et que l’Italie n’a jamais connu autant de décès en 24 h (993 morts), en France, la situation continue de s’améliorer doucement.

En France, 1 500 contaminations en moins

Ce vendredi, le nombre de contaminations en 24 heures est descendu à 11 221, soit près de 1 500 de moins que la veille (12 696). Le nombre de patients hospitalisés s’élève, selon Santé publique France, à 26 311, soit 392 de moins que jeudi, et, parmi eux, 3 293 se trouvent en réanimation, 132 de moins que la veille.

667 décès supplémentaires ont été recensés, dont 284 dans les hôpitaux, ajoute Santé publique France, ce qui porte le bilan français à 54 767 morts depuis le début de l’épidémie. Le bilan des Ehpad n’est mis à jour que deux fois par semaine, le mardi et le vendredi. 

En Occitanie, 218 personnes en réanimation

Pour l’Occitanie, l’Agence régionale de santé détaille les principaux indicateurs d’activité hospitalière : 1 550 hospitalisations sont toujours en cours ce vendredi soir (- 121 depuis mardi) dont 218 en réanimation (- 44 en trois jours). 1 762 décès ont été constatés en établissements de santé depuis le début de l’épidémie en mars (+ 50 en trois jours).

Par ailleurs, le taux de positivité des tests descend doucement. Il est à 8,9 %. L’Occitanie recense en moyenne 714 nouveaux cas chaque jour. 

Le bilan sanitaire en Occitanie.
Le bilan sanitaire en Occitanie.

Ce bulletin confirme à la fois des signes d’évolution encourageante des indicateurs sanitaires « mais aussi la fragilité de la situation actuelle », selon l’ARS qui encourage à « la vigilance collective qui doit rester très forte en cette fin d’année pour éviter un nouveau rebond de l’épidémie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.