Covid-19 : « Il faudra une facilité daccès » aux vaccins « pour les personnes âgées qui vivent à domicile », soul – franceinfo

Covid-19 : « Il faudra une facilité daccès » aux vaccins « pour les personnes âgées qui vivent à domicile », soul – franceinfo

« Il faudra prévoir la distribution et une facilité d’accès » aux vaccins « pour les personnes âgées qui vivent à domicile et pour les professionnels qui les accompagnent », souligne lundi 30 novembre sur franceinfo Romain Gizolme, directeur de l’association des directeurs au service des personnes âgées (Ad-pa) alors que la Haute autorité de santé va présenter lundi matin ses recommandations pour la stratégie de vaccination contre le coronavirus covid-19.

La campagne de vaccination à venir n’inquiète pas ce professionnel. « Nous voyons bien que les campagnes annuelles de vaccination contre la grippe permettent de faciliter l’accès de ce vaccin aux personnes âgées qui sont là aussi des publics vulnérables, comme pour le coronavirus, faciliter aussi l’accès aux professionnels qui les accompagnent en établissement et à domicile ».

Il faudra que les personnes âgées qui vivent chez elles puissent bénéficier de cet accès au vaccin si elles souhaitent en bénéficier d’un accès.

Romain Gizolme

à franceinfo

Il demande que les médecins généralistes soient mobilisés et rappelle que pour le vaccin de la grippe « les personnes âgées peuvent retirer leur vaccin en pharmacie, c’est un élément sur lequel les pouvoirs publics vont pouvoir travailler ». Il souhaite également que les « professionnels de l’aide à domicile bénéficient de ces dispositifs de la même manière, à la fois en terme pratique et aussi administratif. Aujourd’hui ces professionnels ne bénéficient pas de l’ensemble des mesures lancées par l’Etat pour lutter contre le coronavirus ». Ils ont d’ailleurs lancé une pétition en ligne à ce sujet.

Le directeur de l’Association des directeurs au service des personnes âgées n’est pas favorable à une obligation de vacciner. « Il vaut mieux en expliquer les principes et l’intérêt plutôt que de l’imposer, ça parait beaucoup plus efficace », estime-t-il. « Nous savons engagés un certain nombre de pratiques pour inviter les professionnels à se vacciner, inviter les personnes âgées à se vacciner. Ce sont en fait des principes de santé publique, il faut informer, il faut faire acte de pédagogie et surtout il faut permettre un accès facile », souligne-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.