Covid-19 : les lamas pourraient être la clé d’un remède miracle contre le coronavirus – Toms Guide

Covid-19 : les lamas pourraient être la clé d’un remède miracle contre le coronavirus – Toms Guide

Des chercheurs ont fait une découverte majeure dans la lutte contre la Covid-19. Les lamas, et plus précisément leurs anticorps, pourraient nous aider à bloquer le coronavirus avant qu’il n’infecte les cellules de l’organisme humain.

Des lamas en train de brouter dans un champ
Des lamas en train de brouter dans un champ – Crédit : Josiah Farrow / Pexels

Depuis le début de la pandémie qui ravage le monde et l’économie, les chercheurs redoublent d’efforts pour mettre au point un vaccin efficace, mais aussi un remède qui pourrait être utilisé afin d’éviter le décès des patients ainsi que les complications graves liées à la Covid-19. Ce n’est pas la première fois que les scientifiques étudient les animaux pour voir s’ils peuvent aider dans la lutte commune contre le SARS-CoV-2. Le mois dernier, des chercheurs avaient découvert que le système immunitaire des chats se défend très bien face à l’infection. Cela a permis aux chercheurs de contribuer au développement du vaccin. Quant à eux, les lamas sont étudiés depuis déjà plusieurs mois. Les chercheurs se concentrent sur leurs anticorps qui pourraient nous permettre de créer des anticorps monoclonaux pour agir à l’intérieur de l’organisme humain.

Les nano-anticorps des lamas sont capables de neutraliser le coronavirus

Que ce soit le SARS-CoV-2 ou tout autre virus, le corps humain réagit toujours de la même manière. Dès qu’une infection est détectée, le système immunitaire produit des anticorps pour se défendre contre l’agent pathogène. L’avantage des anticorps des lamas est qu’ils sont plus efficaces que les anticorps humains pour bloquer le SARS-CoV-2. En effet, ils sont capables de détecter et de neutraliser le coronavirus avant même qu’il n’infecte les cellules. Ainsi, les patients pourraient se soigner de manière autonome à domicile grâce à ces anticorps très efficaces. Il leur suffirait d’utiliser un inhalateur qui neutraliserait le coronavirus à l’intérieur des poumons.

Une équipe de chercheurs de l’University of Pittsburgh School of Medicine a publié son étude dans le journal Science. Les chercheurs ont volontairement infecté un lama et ils ont attendu entre 50 et 55 jours. Ensuite, ils ont analysé les nano-anticorps produits par le camélidé. Ils étaient plus petits et plus stables que les anticorps humains. De plus, les chercheurs ont remarqué qu’une petite fraction de ces nano-anticorps suffirait à neutraliser une certaine quantité de coronavirus autrement responsable de l’infection de millions de cellules.

Enfin, les nano-anticorps des lamas découverts par les chercheurs doivent d’abord prouver leur efficacité et leur sécurité dans les essais cliniques avant de pouvoir être utilisés à grande échelle. D’ailleurs, les médecins ont déjà recours aux anticorps humains depuis quelques mois. Le sang des patients guéris de la Covid-19 peut être transfusé aux patients malades afin de leur transmettre les anticorps. Plus récemment, des chercheurs ont découvert un moyen pour stopper l’infection avant que la réponse immunitaire devienne hors de contrôle. Les chiens se révèlent aussi utiles durant cette pandémie non pas pour produire des anticorps, mais pour contribuer à un dépistage plus rapide et plus efficace de la Covid-19.

Source : BGR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.