Covid-19: les pharmaciens attendent avec impatience de pouvoir vacciner – Le Figaro

Covid-19: les pharmaciens attendent avec impatience de pouvoir vacciner – Le Figaro

Philippe Besset, président de la Fédération des pharmaciens de France, est convaincu que le gouvernement devrait «miser sur la proximité» pour accélérer la campagne.

«Nous sommes à disposition des pouvoirs publics pour vacciner.» Philippe Besset, président de la Fédération des pharmaciens de France (FSPF), indique que 84 % des officines sont prêtes à s’impliquer dans la vaccination, selon un sondage interne. «Il serait important d’envisager la vaccination dans les officines et les cabinets médicaux pour toucher ceux qui n’iront pas dans les centres de vaccination», estime Philippe Besset, convaincu que le gouvernement devrait «miser sur la proximité» pour accélérer la campagne. «Tout a été fait pour nous écarter», s’agace Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (Uspo), estimant qu’«il est temps d’ouvrir la vaccination aux infirmiers et aux pharmaciens sans supervision des médecins.»

Or pour l’instant, les pharmaciens n’y sont pas légalement autorisés. En décembre dernier, la Haute Autorité de santé (HAS) s’est dite «favorable à ce que des évolutions réglementaires puissent rapidement permettre aux pharmaciens qui ont la formation nécessaire de réaliser la vaccination sur prescription médicale». Ces derniers font valoir que, pour la deuxième année consécutive, ils sont habilités à vacciner contre la grippe. «Il manque aujourd’hui un arrêté ministériel ajoutant le vaccin Covid à la liste des vaccins administrables pour nous permettre de participer à la campagne, déclare Philippe Besset. En un jour, le réseau pharmaceutique peut vacciner 400.000 à 500.000 personnes».

Quelque 6000 officines sont impliquées à ce stade dans les premières étapes de la vaccination au niveau logistique. Les pharmaciens attendent avec impatience l’extension de leurs compétences vaccinales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.