Covid-19 : les signes qui prouvent que vous avez déjà été infecté – Medisite

Covid-19 : les signes qui prouvent que vous avez déjà été infecté – Medisite

Si la Covid-19 fait des ravages chez certains patients vulnérables, elle peut être plus sournoise chez d’autres personnes. En effet, plus de la moitié des cas sont en fait asymptomatiques, où développent des symptômes tellement légers qu’il est facile de passer à côté d’une infection. Or, mise à part le test sérologique, y a-t-il d’autres moyens de savoir si nous avons déjà contracté le virus ? Nous nous sommes entretenus avec le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg. On passe en revue dans notre diaporama les signaux traduisant une Covid-19 récente.

Tests PCR et tests sérologiques : quelles différences ?

Les tests moléculaires, dont font partie les tests de réaction de polymérisation en chaîne (PCR), détectent le matériel génétique du virus et permettent donc de déterminer si vous êtes est actuellement infecté par le SARS-CoV-2. Or, comment savoir si vous avez été infectés par le passé ? C’est là que les tests sérologiques entrent en scène.

<!–

–>

« Les tests sérologiques détectent les anticorps contre le virus et mesurent la quantité d’anticorps produite à la suite d’une infection, ce qui permet de déterminer si une personne a été préalablement infectée par le SARS-CoV-2. Les tests sérologiques ne doivent pas être utilisés pour diagnostiquer une infection aiguë à SARS-CoV-2, car les anticorps se développent quelques semaines après l’infection », clarifie l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Suis-je immunisé si j’ai déjà contracté la Covid-19 ? 

« De nombreuses études sont en cours afin de mieux comprendre la réponse en anticorps à la suite d’une infection à SARS-CoV-2. À ce jour, plusieurs études montrent que les personnes ayant été infectées par le SARS-CoV-2 développent des anticorps propres à ce virus. Néanmoins, les concentrations d’anticorps peuvent varier entre les personnes ayant eu une forme grave de la maladie (plus d’anticorps) et les personnes ayant été atteintes de formes bénignes ou d’infections asymptomatiques (moins d’anticorps) », détaille l’OMS.

L’une des études les plus récentes, parue le 22 décembre 2020 dans la revue Science Immunology, suggère que l’immunité au coronavirus durerait plus de huit mois après l’infection. Attention toutefois. Cet aspect reste encore relativement flou à ce jour. Même si vous avez déjà été malade, rien ne permet d’affirmer à 100 % que vous êtes immunisé.

Faites défiler notre diaporama afin de connaître les signes qui atteste d’une infection à la Covid-19 récente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.