Covid-19 : record de décès en Allemagne, nouvelles restrictions annoncées au Royaume-Uni – Euronews

Covid-19 : record de décès en Allemagne, nouvelles restrictions annoncées au Royaume-Uni – Euronews

Une bonne nouvelle n’arrive hélas jamais seule. La bonne nouvelle au Royaume-Uni, c’est l’approbation d’un deuxième vaccin, celui d’Oxford AstraZeneca, plus facile à conserver et moins cher que celui de Pfizer/BioNTech. La mauvaise nouvelle, c’est que près de 1000 nouveaux décès liés au Covid-19 ont été annoncés mercredi.

Le nombre de cas augmente fortement dans le pays. « Nous avons constaté une augmentation de 40% des cas en Angleterre rien que la semaine dernière, soit près de 15% de patients supplémentaires à l’hôpital, c’est plus qu’au pic de la première vague« , a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Selon les autorités, la majorité des nouveaux cas sont liés au nouveau variant du Covid-19. Résultat : de nouvelles restrictions pour les Anglais. Les trois quarts de la population en Angleterre seront confinés à partir de jeudi et la rentrée scolaire a été repoussée pour certains élèves.

De son côté, l’Irlande a annoncé durcir pour au moins un mois le confinement partiel instauré la semaine dernière. A partir de mercredi minuit, les Irlandais « devront rester chez eux, sauf pour se rendre au travail, pour l’éducation ou pour des déplacements essentiels ».

Record de décès en Allemagne, restrictions prolongées

Les nouvelles ne sont pas plus réjouissantes en Allemagne : plus de 1100 décès ont été enregistrés mercredi en 24 heures, un record depuis le début de la pandémie.

Même si plus de 60 000 Allemands ont déjà été vaccinés, la crise « historique » du coronavirus est appelée à se prolonger en 2021, selon la chancelière allemande Angela Merkel. D’ailleurs, les autorités s’apprêtent à prolonger le confinement partiel en vigueur au-delà du 10 janvier. Ecoles, commerces non essentiels, bars et restaurants devraient donc rester fermés.

Wuhan : contaminations très sous-estimées

Le nombre de personnes contaminées dans la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie, serait dix fois supérieur au bilan annoncé jusqu’ici par Pékin, selon une étude du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies.

Selon une extrapolation de résultats de tests sérologiques effectués en avril après le pic de l’épidémie, quelque 480 000 personnes auraient été contaminées. Les autorités communiquaient jusqu’à présent 50 000 contaminations.

De nouveaux pays acquièrent le vaccin russe

L’Algérie, le plus grand pays du Maghreb, va acquérir un premier lot du vaccin russe Spoutnik V, a annoncé mercredi soir le porte-parole du gouvernement.

La Bolivie a également conclu un accord avec la Russie pour l’achat de 5,2 millions de doses de Spoutnik V, a annoncé mercredi le président bolivien Luis Arce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.