Des médicaments au cerveau à laide de nanoparticules – TVA Nouvelles

Des médicaments au cerveau à laide de nanoparticules – TVA Nouvelles

Des chercheurs montréalais ont trouvé une nouvelle manière d’acheminer des médicaments au cerveau à l’aide de nanoparticules, qui traversent la barrière entre le système sanguin et le cerveau, pour traiter les maladies cérébrales.  

Selon des chercheurs de l’Institut national de recherche scientifique (INRS), cette avancée permettrait une amélioration du traitement des maladies neurodégénératives qui touchent plus de 141 000 Québécois. 

L’étude menée par le chercheur Jean-Michel Rabanel, sous la direction du professeur Charles Ramassamy, a démontré que des nanoparticules, en traversant la barrière hémato-encéphalique difficilement franchissable, peuvent être captées par les cellules neuronales. 

«La barrière sang-cerveau filtre les substances nocives pour qu’elles ne puissent pas se rendre librement au cerveau. Or, cette même barrière empêche aussi le passage des médicaments», a expliqué le pharmacologue Charles Ramassamy.

Selon l’étude publiée dans la revue «Journal of Controlled Release», les doses administrées doivent être élevées pour qu’une infime partie parvienne au cerveau, le reste circulera dans le sang, ce qui provoquera des effets secondaires. 

«L’utilisation de nanoparticules qui encapsulent les médicaments entraînerait moins d’effets secondaires périphériques tout en augmentant l’efficacité cérébrale», a indiqué l’INRS dans un communiqué, lundi. 

La méthode a été testée chez le poisson-zèbre qui a la particularité de présenter plusieurs avantages. «Sa barrière sang-cerveau se rapproche de celle de l’humain, et son corps transparent permet de voir la distribution des nanoparticules presque en temps réel», a détaillé le professeur Ramassamy.

L’équipe de recherche poursuivra les tests en laboratoire avant d’arriver plus tard à des applications en clinique, a-t-on ajouté. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.