DIRECT. Coronavirus en France : 23 852 nouveaux cas, le variant anglais inarrêtable – Linternaute.com

DIRECT. Coronavirus en France : 23 852 nouveaux cas, le variant anglais inarrêtable – Linternaute.com


Direct. Coronavirus : 21 228 nouveau cas, la France sous la menace du variant anglais

COVID FRANCE. Alors que le dernier bilan fait état de plus de 21 200 nouveaux cas de Covid-19, le nouveau variant britannique contamine entre 200 et 300 personnes chaque jour. Dans une conférence de presse ce jeudi, le gouvernement a annoncé que la vaccination serait accélérée dans les Ehpad et auprès des personnes à risque, quel que soit leur âge, dès lundi.

D’après le dernier bilan de l’épidémie de coronavirus en France, communiqué ce jeudi 14 janvier, plus de 21 000 nouvelles personnes ont été contaminées au Covid-19, un chiffre particulièrement élevé depuis plusieurs jours. 282 personnes sont mortes des suites du virus dans les dernières 24 heures. Dans les hôpitaux, 25 017 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 248 de plus en 24 heures, tandis que les réanimations sont en augmentation de quinze patients, avec 2 726 personnes dont les symptômes sont les plus graves. 70 000 personnes ont été vaccinées aujourd’hui. Voici tous les chiffres :

  • 2 851 670 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 21 228 de plus 
  • 69 313 décès au total (Ehpad compris), soit 282 de plus 
  • 48 310 décès à l’hôpital, soit 282 de plus 
  • 25 017 hospitalisations en cours, soit 248 de plus 
  • 2 726 personnes actuellement en réanimation, soit 15 de plus 
  • 1 685 nouveaux admis à l’hôpital (-104) et 206 en réanimation (-2) 
  • 206 802 personnes sorties de l’hôpital, soit 1 130 de plus

NB : les données relatives aux personnes hospitalisées et en réanimation présentées ci-dessus correspondent au nombre de patients en cours de soins et non au cumul depuis le début de l’épidémie. Concernant les évolutions, il faut distinguer le solde ‘net’, autrement dit l’évolution tenant compte des entrées, mais aussi des sorties et des décès, des nouveaux admis (‘brut’) présentés juste en dessous.

  • Couvre-feu national à 18 heures dès samedi, vaccination accélérée à partir de lundi, ouverture maintenue des établissements scolaires… De nouvelles mesures sanitaires ont été annoncées ce jeudi par le Premier ministre, Jean Castex. Retrouvez l’ensemble des annonces sur cette page consacrée au discours du Premier ministre.
  • D’après le ministre de la Santé, Olivier Véran, 200 à 300 personnes sont chaque jour contaminées par le nouveau variant du Covid-19 en provenance du Royaume-Uni. Bonne nouvelle : « le variant anglais du virus est sensible au vaccin », a fait savoir le ministre lors de la conférence de presse ce jeudi. En tout, le nombre de cas quotidiens s’élève à un niveau stable mais préoccupant, à 16 000 contaminations journalières en moyenne. Le dernier bilan de Santé publique France, en date de ce jeudi, atteste quant à lui d’un volume de 21 228 nouveaux cas ces dernières 24 heures.
  • Le couvre-feu, déjà instauré dans 25 départements, est généralisé dès 18 heures dans l’ensemble du territoire national. Cette mesure est imposée pendant quinze jours, avec l’éventualité d’un passage au reconfinement « sans délai » en cas de « dégradation épidémique forte ». En clair : tous les établissements recevant du public seront fermés à 18 heures. L’ensemble des règles sont détaillées sur notre article, à retrouver ici.
  • La vaccination va être accélérée dès lundi : les personnes, âgées ou non, présentant des pathologies à haut risque ou des risques de complications graves du Covid-19, pourront être vaccinées. Les personnes de plus de 75 ans ne résidant pas en Ehpad peuvent également prendre rendez-vous pour être vaccinées depuis ce jeudi. En tout, 6,4 millions de personnes sont appelées à recevoir une dose de vaccin à partir de lundi. Dans le même temps, 700 centres de vaccination seront ouverts à cette date. Depuis le début de la campagne, 318 000 personnes ont reçu une dose de vaccin, dont 70 000 ce jeudi. L’article à lire pour tout comprendre de la campagne de vaccination en France.
  • Dans les écoles, Olivier Véran a annoncé la mise en place d’un dispositif pour tester un million d’enfants et d’enseignants par mois au Covid-19. Les protocoles seront aussi renforcés à la cantine et les activités sportives bannies en intérieur et lors des activités extra-scolaires. Les nouvelles annonces à consulter sur notre article dédié.
  • Les variants du Covid-19 suscitent bien des inquiétudes de la part des autorités sanitaires françaises avec l’annonce de mesures drastiques aux frontières. Quoi qu’il en soit, les scientifiques s’accordent à dire que cette souche sera bientôt installé très largement dans le pays et qu’elle sera même devenue « dominante au printemps », selon l’épidémiologiste Renaud Piarroux interrogé par La Croix. De quoi alerter sensiblement au vu de la situation outre-Manche où le bilan d’hier faisait état de 50 000 cas recensés et de plus de 1500 décès en 24 heures.

Lire aussi

Consultez les chiffres du coronavirus dans votre commune

Nouveaux cas de Covid, taux de positivité des tests, part de la population testée… Linternaute vous propose de consulter gratuitement les données sur l’évolution de l’épidémie dans votre commune. Voir
 

23:40 – Vaccination : un numéro de téléphone national opérationnel vendredi

FIN DU DIRECT – À compter de ce vendredi 15 janvier, un troisième moyen de prendre rendez-vous sera proposé pour être vacciné. Un numéro de téléphone national sera activé à partir de 8 heures, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran lors de la conférence de presse gouvernementale ce jeudi. Ce numéro est le 0800 009 110. Il sera ouvert sept jours sur sept de 6 heures à 22 heures pour la métropole et les territoires ultramarins. Il permettra aux volontaires à la vaccination d’être orientés vers les plateformes téléphoniques du centre de vaccination le plus proche. Les personnes concernées par le vaccin peuvent également se rendre sur le site www.sante.fr ou contacter directement le centre de vaccination le plus proche de leur domicile.

23:34 – En Vendée, la situation se détériore

Les chiffres de l’épidémie s’aggravent dans le département de la Vendée, relève Ouest-France ce jeudi. Depuis une semaine, la situation « évolue de façon assez défavorable », selon Étienne Le Maigat, responsable de l’ARS Vendée, qui note une hausse des taux d’incidence. « Le taux d’incidence, qui était compris pendant les cinq, six, sept dernières semaines dans une fourchette de 65 à 80 était de 128 ce matin (jeudi) », remarque-t-il, en précisant que ce taux s’élevait à 137 la veille. Et d’ajouter : « Il a, en l’espace d’une semaine, connu un bon de 80 à 120-130-140. »

22:52 – Le Nord, département le plus endeuillé

Parmi les départements les plus touchés par le Covid-19, le Nord figure en tête des départements où l’on comptabilise le plus de morts en 24 heures. Depuis le précédent bilan, 13 personnes ont perdu la vie des suites de la maladie, ce qui porte à 2 079 le nombre de décès à déplorer depuis le début de l’épidémie. À Paris, les hôpitaux ont recensé 12 décès, soit 2 782 morts en tout, et les Bouches-du-Rhône 12 également, soit 1 921 décès depuis le début de la pandémie.

22:27 – La Provence-Alpes-Côte d’Azur fortement touchée par le Covid-19

Parmi les régions où le virus circule le plus, la Provence-Alpes-Côte d’Azur est particulièrement touchée, avec un taux d’incidence de 314 cas pour 100 000 habitants. Pour rappel, l’incidence moyenne en France est de 186 tandis que le seuil d’alerte s’élève à 50 cas pour 100 000 habitants. Ce taux ne concerne d’ailleurs plus aucune région de France, qui se situent désormais toutes au-delà de ce niveau. La pression hospitalière dans la région est de 70% et le R effectif, ou « taux de reproduction » du virus, est de 1,14. Quand ce fameux R est supérieur à 1, cela signifie que l’épidémie progresse dans le territoire. 

22:08 – Frédéric Mitterrand hospitalisé du Covid-19 à Paris

L’ancien ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, âgé de 73 ans, a été hospitalisé d’urgence du Covid-19, a fait savoir sa famille auprès de l’AFP. Il a été admis dans un hôpital parisien. « Son état de santé, bien que stable, reste sensible pour les jours à venir. Il a contracté (la maladie) Covid-19 il y a 10 jours à l’occasion d’un rassemblement familial restreint lors des fêtes de Noël », ajoute le communiqué, relayé ce jeudi soir. En novembre, l’ancien locataire de la rue de Valois avait publié un livre, Une drôle de guerre (Robert Laffont), dans lequel il racontait le combat mené en mars par son frère Jean-Gabriel Mitterrand, contre le virus. 

21:53 – Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, regrette de ne pas avoir été consulté

Interrogé par BFM TV ce jeudi, le maire (EELV) de Bordeaux a dénoncé le caractère « une fois de plus totalement jacobin de la mesure qui a été prise », en l’occurrence le couvre-feu avancé à 18 heures. « À aucun moment, l’association des maires des grandes villes n’a été consultée », a fait savoir Pierre Hurmic à l’issue des annonces du gouvernement lors d’une conférence de presse. Et d’ajouter : « Dans nos villes, entre 17 heures et 20 heures, il y a une vie urbaine, sociale très importante », ce qui fait craindre une concentration accrue de personnes sur des laps de temps plus courts. 

21:22 – Un résident en Ehpad est mort après avoir été vacciné

D’après l’Agence du médicament (ANSM), un résident d’Ehpad est mort deux heures après avoir reçu une dose de vaccin contre le Covid-19. Le décès de cette personne, souffrant d’antécédents médicaux et sous « traitement lourd », ne peut pas être imputé à l’heure actuelle au vaccin car « aucun effet indésirable immédiat n’a été constaté suite à la vaccination ». Le patient, qui ne présentait pas de signes physiques de réaction allergique, est mort deux heures après l’injection du vaccin. 

21:01 – Les nouvelles catégories de personnes concernées par la vaccination 

D’ici lundi, plusieurs catégories de personnes vulnérables pourront être vaccinées, a dévoilé le ministre de la Santé Olivier Véran. Voici la liste des patients à très haut risque concernés : les personnes atteintes de cancer ou de maladie de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ; de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ; les personnes transplantées d’organes solides ou par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ; les patients atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ; les malades atteint par des pathologies rares et particulièrement à risque en cas d’infection ; et les personnes atteintes de trisomie 21.

20:20 – Plus de 71 000 personnes vaccinées contre le Covid-19

En tout, 318 216 personnes ont été vaccinées en France depuis le début de la campagne, le 26 décembre. Ces dernières 24 heures, plus de 71 000 personnes parmi les publics prioritaires ont reçu une dose. Parmi les régions les plus actives dans la campagne, on retrouve l’Auvergne-Rhône-Alpes (32 705), l’Occitanie (31 897) et l’Île-de-France (61 173). 

19:46 – Le nombre de patients hospitalisés en hausse

À l’heure actuelle, les hôpitaux recensent 25 017 patients du Covid-19, soit 248 personnes supplémentaires en 24 heures. Côté réanimation, 2 726 personnes sont admises dans les hôpitaux de France, soit 15 patients de plus en 24 heures. En tout, 206 802 personnes ont regagné leur domicile, soit 1 130 de plus depuis le précédent bilan de la veille. 

19:44 – 282 personnes sont mortes du Covid-19

Ces dernières 24 heures, 282 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19. Ce nouveau bilan porte à 69 313 le nombre de personnes décédées des suites de la maladie depuis le début de l’épidémie en France.

19:42 – Plus de 21 000 nouveaux cas de Covid-19

D’après le dernier bilan de l’épidémie, 21 228 personnes ont été contaminées au Covid-19 ces dernières 24 heures. Un niveau encore très loin de l’objectif des 5 000 cas espéré lors de l’allocution d’Emmanuel Macron le 24 novembre dernier. D’après Jean Castex, le Premier ministre, le nombre de cas fluctue en moyenne à 16 000 nouveaux cas par jour, une situation stable mais toujours inquiétante. 

19:19 – Les gestes barrières, plus que jamais en vigueur

Bien que le vaccin apporte des motifs d’espoir pour vaincre le virus, l’immunité collective est encore loin. Ainsi, les Français doivent encore et toujours respecter les gestes barrières pour éviter la circulation de virus. « Ce n’est pas avant plusieurs mois que la vaccination pourra nous protéger de manière suffisante, d’ici là, nous devons inlassablement continuer à nous protéger contre le virus », a déclaré le Premier ministre Jean Castex, qui rappelle que le pays s’engage « dans une course de fond ».

19:14 – Les effets bénéfiques du couvre-feu avancé

Si le couvre-feu a été étendu à l’échelle nationale, c’est que des résultats bénéfiques ont été observés dans les 15 départements où il a été instauré en premier lieu. D’après le Premier ministre, « la hausse des nouveaux cas y est de deux à trois fois moins élevée que dans les autres départements », a indiqué Jean Castex, qui précise qu’aucun département ne présente « un taux d’incidence inférieur au taux de 50 cas pour 100 000 habitants ».

19:02 – 1 million de personnes vaccinées fin janvier : objectif atteint

En tout, 6,4 millions de personnes sont appelées à être vaccinés à partir de lundi. D’ici la fin de janvier, « nous serons au-dessus du million de personnes vaccinées », a fait savoir le Premier ministre, Jean Castex, qui annonce l’ouverture dès le 18 janvier de la vaccination aux personnes susceptibles de développer une forme grave de Covid-19, quel que soit leur âge. Plus de 700 centres seront ouverts ce lundi. Fin février, la France disposera de suffisamment de doses de vaccin pour vacciner 2,5 millions de Français. « Si ça prend du temps, soyez rassuré, vous serez vacciné », a dit Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors de la conférence de presse ce jeudi

18:38 – Un million de personnes vaccinées d’ici fin janvier

En tout, 6,4 millions de personnes sont appelées à être vaccinés à partir de lundi. D’ici la fin de janvier, « nous serons au-dessus du million de personnes vaccinées », a fait savoir le Premier ministre, Jean Castex, qui annonce l’ouverture dès le 18 janvier de la vaccination aux personnes susceptibles de développer une forme grave de Covid-19, quelque soit leur âge. Plus de 700 centres seront ouverts ce lundi. Fin février, la France disposera de suffisamment de doses de vaccin pour vacciner 2,5 millions de Français. « Si ça prend du temps, soyez rassuré, vous serez vacciné », a dit Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors de la conférence de presse ce jeudi.

18:29 – Un nouveau confinement en cas de dégradation de l’épidémie ?

Si le couvre-feu est pour l’instant la mesure adoptée, il n’est pas exclu qu’un reconfinement soit imposé en France. Pour l’heure, la situation sanitaire ne l’exige pas (16 000 contaminations aujourd’hui contre 50 000 en novembre), selon le Premier ministre, mais l’instauration d’un nouveau confinement sera décidé « sans délai » en cas de forte dégradation de la situation épidémique. Retrouvez toutes les annonces du gouvernement sur notre article dédié

18:26 – Les établissements scolaires restent ouverts avec un protocole strict

Les établissements en France, « l’un des pays qui ont maintenu le plus de jours d’école ouverts » en France selon le ministre de l’Education nationale, resteront ouverts avec un protocole strict. « À ce stade, la circulation du virus est relativement maîtrisée », a rappelé Jean-Michel Blanquer, qui a évoqué un système hybride présentiel-à distance. Ce contrôle passe par un dépistage massif, une suspension des activités sportives (scolaires et extra-scolaires) et un contrôle des jauges dans les cantines. « Les temps de repas doivent être allongés pour permettre l’étalement des classes », a fait savoir le ministre lors de la conférence de presse ce jeudi.

18:18 – Le couvre-feu national appliqué dès samedi, à 18 heures

Le couvre-feu, à 18 heures, est appliqué dès ce samedi, sur tout le territoire national, afin de réduire les contacts sociaux pendant la journée tout en maintenant les activités économiques dans le pays. Un manière d’éviter « de passer à des mesures plus difficiles », selon le Premier ministre Jean Castex. Ce couvre-feu, qui implique la restriction des déplacements à titre personnel, est en vigueur pendant quinze jours. Retrouvez les détails du couvre-feu sur notre article dédié.

18:17 – Un test négatif obligatoire dès lundi pour rentrer en France

Les voyageurs qui souhaitent entrer en France et provenant d’un pays hors de l’Union européenne devront présenter un test obligatoire dès lundi. « Nous allons durcir fortement les conditions d’entrée en France et renforcer les contrôles aux frontières », a déclaré Jean Castex, le Premier ministre, lors d’une conférence de presse ce jeudi.

LIRE PLUS

Comme chaque fin de semaine, Santé publique France a publié ce jeudi dans la soirée, son dernier point épidémiologique hebdomadaire sur l’épidémie pour la semaine 53 (du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021). Ces points, plus détaillés que les bilans quotidiens délivrés chaque soir, éclairent chaque semaine un peu plus sur la situation sanitaire dans le pays. En résumé, SPF s’inquiète de la « nette augmentation du nombre de cas confirmés » quotidiennement et du maintien de la pression sur les hôpitaux. Voici ce qu’il faut retenir de ce point épidémiologique :

Ce jeudi 7 janvier, a 18h, Jean Castex a fait le point sur la gestion de la crise épidémiologique, lors d’une grande conférence de presse dans laquelle est aussi intervenu le ministre de la Santé, Olivier Véran. Voici les principales annonces à retenir :

Suivez l’évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Depuis la mi-octobre, Santé publique France communique les données d’incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l’échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu’elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d’appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d’incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d’une semaine, par rapport à la population totale d’un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s’exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d’habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.