DIRECT. Coronavirus en France : encore de mauvais chiffres, Castex contraint à des annonces… – Linternaute.com

DIRECT. Coronavirus en France : encore de mauvais chiffres, Castex contraint à des annonces… – Linternaute.com


DIRECT. Coronavirus en France : encore de mauvais chiffres, Castex contraint à des annonces choc ?

COVID FRANCE. Les annonces de Jean Castex ce jeudi 7 janvier vont fixer une ligne pour les prochaines semaines. Va-t-on vers un durcissement du couvre-feu, vers des reconfinements locaux ? La tendance épidémique laisse entendre que le plan anti-coronavirus du gouvernement va se durcir.

Tour de vis ou non ? Dès la semaine prochaine ou plus tard ? La situation est délicate pour le gouvernement, qui entend tout faire pour éviter un reconfinement total du pays, tout en étant conscient que la situation sanitaire est préoccupante. La campagne de vaccination ne produira pas d’effet sur la circulation du coronavirus avant des mois en France, des décisions devront donc être prises si la tendance épidémiologique, à la hausse, se poursuit. Jean Castex tient une grande conférence de presse ce jeudi 7 janvier pour apporter de la clarification et trancher sur certains points majeurs.

  • Selon les informations de France Info et RTL, il est quasiment acté que le Premier ministre annoncera un report de la date de réouverture des bars, cafés et restaurants. La date de réouverture des salles de spectacle et lieux de culture sera aussi reportée, Jean Castex devrait annoncer une nouvelle date de clause de revoyure pour les prochains jours ou semaines. Les stations de ski, qui espèrent sauver leur saison, attendent aussi des réponses concernant les remontées mécaniques.
  • Le Premier ministre doit aussi se prononcer sur les mesures actuelles de privation de libertés : une actualisation de la carte des départements contraints à un couvre-feu de 18h à 6h est attendue. Jean Castex fera également un point sur l’éventualité d’un retour à court à moyen terme à des mesures de reconfinement, alors que nos voisins européens se s’y sont résolus en ce début d’année. Le menace du variant anglais plane sur les décisions du gouvernement, car cette mutation pourrait accélérer considérablement la circulation du virus.
  • Des précisions importantes seront apportées sur la campagne de vaccination. Jean Castex et Olivier Véran expliqueront comment procéder pour se faire vacciner, avec notamment des inscriptions préalables.
  • Un conseil de défense sanitaire se tient ce mercredi matin à l’Elysée, l’exécutif se coordonne sur les derniers arbitrages avant les annonces de Jean Castex.
  • La campagne de vaccination s’accélère. Olivier Véran a fait savoir que « plus de 5 000 » injections contre le Covid-19 avaient été réalisées sur la seule journée d’hier. Mais la stratégie du gouvernement reste très critiquée. Ce mercredi, le généticien Axel Kahn a considéré sur Europe 1 que le plan de l’exécutif « n’est pas adapté à une situation qui est très périlleuse ».
  • Ce mercredi, l’Union Européenne, via l’Agence européenne des médicaments (EMA) doit se prononcer sur la validation du vaccin américain Moderna.
  • Le patron du Medef, ce mercredi, a appelé sur France info les entreprises à participer à la campagne de vaccination : « On est prêt à le faire. Bien sûr, les salariés seront volontaires et anonymes », a-t-il indiqué.

Lire aussi

Consultez les chiffres du coronavirus dans votre commune

Nouveaux cas de Covid, taux de positivité des tests, part de la population testée… Linternaute vous propose de consulter gratuitement les données sur l’évolution de l’épidémie dans votre commune. Voir
 

<!– AMP-LIVE-REMOVE-ME –>

11:51 – Le point en Ile-de-France

Selon le dernier bilan du coronavirus dans la région, le nombre de personnes hospitalisées est de 4753 patients, avec 285 nouveaux admis dans les dernières 24 heures. 564 malades sont en réanimation, avec 49 nouvelles entrées dans la journée. 12326 personnes sont mortes du coronavirus, soit 75 de plus en 24 heures.

11:39 – Jean Castex tiendra une conférence de presse demain à 18h

C’était attendu mais c’est désormais officiel, le Premier ministre Jean Castex tiendra une conférence de presse ce jeudi à 18h annonce Matignon. Il sera certainement question de la stratégie vaccinale et d’un nouveau point sur la situation sanitaire du pays.

11:29 – Le vaccin Moderna encore évalué ce mercredi

L’Agence européenne des médicaments (EMA) doit reprendre ce mercredi son évaluation du vaccin Moderna contre le Covid-19. Ce dernier pourrait grandement faciliter la campagne de vaccination notamment en France grâce à sa conservation beaucoup plus facile.

11:08 – Le dernier bilan dans le Grand Est

Selon le dernier bilan du Covid dans la région Grand Est, le nombre de personnes hospitalisées est de 3111 patients, avec 250 nouveaux admis dans les dernières 24 heures. 296 malades sont en réanimation, avec 27 nouvelles entrées dans la journée. 6170 personnes sont mortes du coronavirus, soit 37 de plus en 24 heures.

10:50 – Pour Delfraissy la France n’est pas en retard

La France n’est pas en « retard » avec sa campagne de vaccination selon Jean François Delfraissy interrogé par l’Express, mais le président du Conseil scientifique appelle tout de même à « passer à la vitesse supérieure ». « Nous sommes passés d’un extrême à l’autre, avec d’abord des accusations d’aller trop vite, de manquer de recul sur les effets secondaires, et maintenant le reproche d’être trop lents ».

10:30 – Des centres de vaccination ouvrent dans le Nord

C’est le cas à Lille où un premier centre de vaccination pour les professionnels de santé a ouvert au CHU. Ouvert 7/7 jours, il s’adresse à tous les professionnels de santé de plus de 50 ans et à ceux présentant des pathologies à risque, en activité.

10:10 – Les chiffres en Auvergne-Rhône Alpes

Selon le dernier bilan du coronavirus dans la région, le nombre de personnes hospitalisées est de 4207 patients, avec 305 nouveaux admis dans les dernières 24 heures. 386 malades sont en réanimation, avec 48 nouvelles entrées dans la journée. 6925 personnes sont mortes du coronavirus, soit 61 de plus en 24 heures.

09:50 – Nouveau Conseil de défense ce matin

Cela devient une tradition dans cette pandémie, un nouveau Conseil de défense sera tenu ce matin autour du chef de l’Etat Emmanuel Macron afin d’évoquer la situation sanitaire en France. Il sera surtout question de la campagne de vaccination après le coup de gueule du président sur la lenteur de cette dernière.

09:33 – « On est sur une ligne de crête » selon le Pr Caumes

Interrogé sur BFM TV, le Professeur Caumes explique que la France est sur une ligne de crête. « En France, on est sur une ligne de crête. Il est trop tôt pour recommander un confinement général… On saura dans 8 à 10 jours lorsque l’on aura des indicateurs sur les retombées du réveillon du Nouvel An » indique-t-il néanmoins.

09:26 – Olivier Véran sur BFMTV jeudi soir pour répondre aux Français sur la campagne de vaccination.

La chaîne d’informations en continu a fait savoir ce mercredi matin que le ministre de la Santé serait sur son plateau ce jeudi 7 janvier, après la grande conférence de presse du gouvernement. « Olivier Véran répondra à vos questions sur la campagne de vaccination », précise la chaîne dans un communiqué.

<!– AMP-LIVE-REMOVE-ME –>

Le bilan de Santé publique France fait état de 20 489 contaminations en plus ce mardi 6 janvier 2021. Un chiffre relativement élevé, mais qui semble s’inscrire dans la continuité de ce que l’on avait déjà avant les fêtes. Du côté des décès, comme chaque mardi et vendredi, les chiffres des Ehpad et EMS viennent s’ajouter au bilan quotidien. Néanmoins, aucun chiffre des Ehpad n’ayant été communiqué depuis le 29 décembre, vendredi dernier étant le 1er janvier, le nombre de morts recensé dans ces établissements peut paraître élevé : 522. Le bilan :

  • 2 680 239 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 20 489 de plus
  • 149 671 cas en Ehpad (chiffre mis à jour mardi soir)
  • 66 282 décès au total (Ehpad compris), soit 867 de plus
  • 45 980 décès à l’hôpital, soit 345 de plus
  • 20 302 décès en Ehpad, soit 522 de plus depuis le 29/12
  • 24 904 hospitalisations en cours, soit -91 de moins
  • 2 625 personnes actuellement en réanimation, soit -41 de moins
  • 1 737 nouveaux admis à l’hôpital (+479) et 244 en réanimation (-1)
  • 197 503 personnes sorties de l’hôpital, soit 1 466 de plus 

NB : les données relatives aux personnes hospitalisées et en réanimation présentées ci-dessus correspondent au nombre de patients en cours de soins et non au cumul depuis le début de l’épidémie. Concernant les évolutions, il faut distinguer le solde ‘net’, autrement dit l’évolution tenant compte des entrées, mais aussi des sorties et des décès, des nouveaux admis (‘brut’) présentés juste en dessous.

Comme chaque fin de semaine, Santé publique France a publié jeudi 31 décembre, dans la soirée, son dernier point épidémiologique hebdomadaire sur l’épidémie pour la semaine 52 (du 21 au 27 décembre 2020). Ces points, plus détaillés que les bilans quotidiens délivrés chaque soir, éclairent chaque semaine un peu plus sur la situation sanitaire dans le pays. En résumé, SPF s’inquiète d’un niveau « élevé » de circulation du virus, une situation « préoccupante » alors que les fêtes de fin d’année laissent craindre « une reprise de l’épidémie dans les semaines à venir ». Voici ce qu’il faut retenir de ce point épidémiologique :

  • La circulation du Covid-19 s’est poursuivie à un niveau élevé en semaine 52. Dans le contexte des fêtes de fin d’année, la situation est décrite comme « très préoccupante ». Le taux national d’incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) est augmentation, à 146 cas pour 100 000 habitants, alors qu’il était de 119 en semaine 51.
  • Le taux d’hospitalisations est en baisse entre les semaines 51 et 52. 8 672 nouveaux patients atteints du Covid-19 ont intégré un service hospitalier en S51, contre 7 715 en S52, soit -11%. En parallèle, le nombre de nouvelles admissions en réanimation est lui aussi légèrement en baisse : 1 156 en S51 contre 1 118 en S52, soit -3%. Santé publique France invite à lire ces données avec précaution, la semaine 52 incluant un jour férié, celui de Noël.
  • Au niveau du nombre de décès, Santé publique France note une mortalité « élevée » en France, avec 2 170 décès imputables au Covid-19 entre les semaines 51 et 52 (Ehpad compris).
  • Les régions les plus touchées par le Covid-19, tant en circulation du virus qu’en mortalité restent la Bourgogne-Franche-Comté, l’Auvergne-Rhône-Alpes et le Grand Est.

Suivez l’évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre, Santé publique France communique les données d’incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l’échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu’elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d’appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d’incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d’une semaine, par rapport à la population totale d’un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s’exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d’habitants,  au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Derniers articles sur le coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.