Facebook veut lutter plus durement contre la désinformation sur les vaccins – Le Figaro

Facebook veut lutter plus durement contre la désinformation sur les vaccins – Le Figaro

Le réseau social interdisait déjà depuis octobre les publicités décourageant les utilisateurs de se faire vacciner.

Facebook a indiqué ce jeudi vouloir combattre plus sévèrement la désinformation sur les vaccins contre le Covid-19 qui seront bientôt distribués dans le monde entier, en supprimant plus systématiquement les fausses allégations sur ces produits.

Le réseau social interdisait déjà depuis octobre les publicités décourageant les utilisateurs de se faire vacciner et supprime régulièrement des informations incorrectes et potentiellement nocives sur le nouveau coronavirus. «Au cours des prochaines semaines, nous commencerons à supprimer les fausses allégations concernant les vaccins (contre le Covid-19) qui ont été réfutées par des experts en santé publique sur Facebook et Instagram», écrit jeudi le réseau social dans un billet de blog.

Le groupe affirme qu’il sera vigilant sur les informations erronées liées à la sécurité, l’efficacité, les ingrédients ou les effets secondaires des vaccins. Facebook prévoit par exemple de supprimer «les fausses allégations selon lesquelles les vaccins Covid-19 contiennent des micropuces» ou certaines «théories du complot» comme celle affirmant que des populations spécifiques sont utilisées sans leur consentement pour tester la sécurité des nouveaux produits.

Le groupe prévient que sa politique pourra changer dans la mesure où les connaissances sur les vaccins contre le Covid-19 peuvent évoluer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.