Fêtes de fin dannée : vigilance demandée et mesures réaménagées face au Covid-19 – Le point sur le Coronavirus en Guadeloupe – France.Antilles.fr Guadeloupe

Fêtes de fin dannée : vigilance demandée et mesures réaménagées face au Covid-19 – Le point sur le Coronavirus en Guadeloupe – France.Antilles.fr Guadeloupe

Rédaction web / Photo Dominique Chomereau-Lamotte (archives)
Mercredi 9 Décembre 2020 – 20h17

En cette fin d’année, le préfet de Guadeloupe invite la population à la mobilisation et à la plus grande vigilance pour éviter toute reprise de la circulation du virus.

Rien n’est encore gagné dans la lutte contre le coronavirus en Guadeloupe. « En dépit de la baisse des indicateurs ces dernières semaines, la vigilance doit rester de mise, car la situation du territoire reste très fragile », indique ce mercredi soir (9 décembre), la préfecture de Guadeloupe.

« Il existe localement un important réservoir de virus. À l’approche des fêtes de fin d’année, les situations propices à la transmission virale vont se multiplier, et risquent de s’accompagner d’un nouveau rebond de l’épidémie si les mesures barrières et administratives ne sont pas respectées ».

Éviter tout relâchement

Pour mémoire, l’archipel a subi une deuxième vague très importante avec environ 8 000 cas, 700 personnes hospitalisées, et plus d’une centaine de personnes décédées. La mobilisation de chacun a permis d’inverser la courbe de l’épidémie et de passer sous les seuils d’alerte, indique encore la préfecture.

Mais elle prévient aussi : tout relâchement durant ces vacances scolaires et fêtes de fin d’année entraînerait une reprise rapide et active de la circulation du virus.

Campagne pour les touristes

Par ailleurs, un travail a été mené avec les opérateurs et acteurs socio-économiques afin d’envisager la gestion des flux de fin d’année. La survie de l’économie guadeloupéenne, et par conséquent des emplois, ne peut se faire au détriment de la santé.

Une campagne de prévention et de communication, tripartite préfecture, ARS et comité de tourisme des Îles de Guadeloupe, à l’attention des touristes sera également lancée dans les prochains jours. Son objectif est de fournir des recommandations, les consignes sanitaires et administratives à respecter afin que tous, visiteur comme habitant de l’archipel, soient protégés.

Mesures réaménagées

L’évolution des indicateurs de surveillance, les échanges menés avec les élus, les acteurs socio-économiques et associatifs, et avec la directrice générale de l’ARS, ont conduit le préfet à aménager les mesures préexistantes à compter de ce jeudi 10 décembre 2020. Les changements sont notifiés en bleu.

En outre, il est important de souligner que les contaminations enregistrées ces dernières semaines surviennent toujours en majorité dans la sphère familiale et amicale. « Le préfet recommande à la population d’éviter les fêtes privées qui renforcent la viralité du virus, dangereux pour les personnes les plus fragiles.

Privilégier les repas au restaurant

Pour ces fêtes de Noël et les repas, la population peut également privilégier un repas au restaurant, dans la limite de 6 personnes maximum par table. Les établissements de restauration réduisent en effet les risques de contamination par l’application du protocole sanitaire renforcé (tables de 6 max, 1 mètre entre les convives et les tables, port du masque pour les personnels ainsi que pour les clients lors de leurs déplacements, carnet de rappel, affichage visible à l’extérieur de la capacité maximale d’accueil, …).

Les arrêtés préfectoraux et le protocole sanitaire renforcé pour les restaurants sont disponibles sur le site Internet de la préfecture (www.guadeloupe.gouv.fr).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.