Guinée : 52 cas de fièvre jaune signalés dont 14 décès, selon lOMS – Africaguinee.com

Guinée : 52 cas de fièvre jaune signalés dont 14 décès, selon lOMS – Africaguinee.com

KOUNDARA-Signalée à la fin du mois d’octobre dernier au nord-ouest de la Guinée, une épidémie de fièvre jaune a fait, entre le 6 novembre et 15 décembre 52 cas suspects dont 14 décès, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS), mercredi 23 décembre 2020.

Dans son bulletin épidémiologique, l’Agence sanitaire de l’ONU précise que 50 cas de fièvre jaune ont été signalés dans le district sanitaire de Koundara, au nord-ouest, un autre cas a été confirmé dans le district sanitaire de Dubreka, au sud-ouest, et un autre dans le district sanitaire de Kouroussa, au sud.

Sur 14 décès enregistrés, précise l’agence onusienne, 9 sont survenus dans un hôpital et 5 dans la communauté. Parmi les 14 décès, 4 échantillons ont été prélevés qui étaient tous négatifs pour la fièvre jaune.

Des analyses effectuées au laboratoire des fièvres hémorragiques virales de Nongo, à Conakry, ont révélé que 10 cas suspectés étaient positifs aux anticorps IgM pour la fièvre jaune. Parmi ceux-ci, huit provenaient de cas suspects non vaccinés de Koundara, un de Dubreka et un de Kouroussa.

Des tests supplémentaires effectués à l’Institut Pasteur de Dakar (IPD) au Sénégal ont également révélé que huit échantillons de Koundara présentaient des signaux positifs pour la fièvre jaune.

La Guinée est considérée comme « un pays endémique à haut risque », selon la classification de la Stratégie mondiale pour l’élimination des épidémies de fièvre jaune. Les autorités ont en place une vaccination de routine pour les enfants à partir de neuf mois et pour les voyageurs internationaux.

Selon les estimations de l’OMS et de l’UNICEF, la couverture vaccinale contre la fièvre jaune en Guinée n’était que de 40% pour les années 2016 à 2019, un taux situé « en dessous du niveau nécessaire pour maintenir l’immunité de la population ».

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 669 91 93 06

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.