Hérault : un élève de 7 ans radié de son école car il ne supporte pas le port du masque – CNEWS

Hérault : un élève de 7 ans radié de son école car il ne supporte pas le port du masque – CNEWS

Un enfant âgé de 7 ans scolarisé à Grabels, dans l’Hérault, a été radié de son école début décembre car il ne supporte pas le port du masque, obligatoire depuis le 2 novembre dès le CP, en classe comme en récréation, pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Hugo souffre de la maladie coeliaque, une pathologie auto-immune digestive provoquée par la consommation de gluten.

Son incapacité à porter le masque n’est pas directement liée à cette maladie mais celle-ci engendre chez le petit garçon des symptômes psychologiques, et se couvrir le nez et la bouche toute la journée est pour lui insoutenable.

«Il a tout le temps chaud. C’est tout juste s’il supporte un manteau, quel que soit le temps, alors le masque, a expliqué sa maman, Diane, auprès de France Bleu, qui relate l’affaire. Un enfant, cela doit jouer, cela doit respirer normalement.»

Pour qu’il puisse continuer à se rendre à l’école, elle a fourni un certificat médical contre-indiquant le port du masque. Mais l’inspection d’académie n’a pas accepté le document, alors que le gouvernement a souligné qu’en cas de pathologie particulière et sur avis du médecin traitant, «un élève peut être dispensé de port du masque».

Son enfant a donc été radié provisoirement de l’établissement scolaire. Il pourra retourner en classe seulement lorsque le port du masque ne sera plus obligatoire. En attendant, il suit les cours à la maison, aidé par sa maman, qui est restée en lien avec la maîtresse.

Une situation difficile à gérer, pour Diane, mais aussi son fils, qui aimerait être entouré de ses camarades et apprendre dans de bonnes conditions.

«Ce ne sont pas aux enfants de prendre soin de l’adulte, mais aux adultes d’être dans la bienveillance, a poursuivi la mère de famille. J’en ai marre de voir souffrir les enfants parce que je pense que cette crise les fait souffrir.»

Retrouvez toute l’actualité sur le coronavirus ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.