LA QUESTION SEXO – Quelles sont les positions sexuelles préférées des femmes ? – Europe 1

LA QUESTION SEXO – Quelles sont les positions sexuelles préférées des femmes ? – Europe 1

Les positions peuvent être un sujet très récurrent entre partenaires sexuels. Dans l’émission Sans rendez-vous jeudi sur Europe 1, la sexologue et psychanalyste Catherine Blanc s’intéresse aux positions sexuelles favorites des femmes.

La réponse de Catherine Blanc

« Quel est le besoin de savoir les positions préférées des femmes ? A priori, on ne fait pas l’amour avec ‘les’ femmes. Donc on devrait se poser la question des positions préférées de ‘sa’ femme et dans ce cas, il faut lui demander. C’est un sujet compliqué. Cela dépend du regard que l’on a sur soi et de ce que l’on veut investir. Si j’investis mon vagin ou mon clitoris, évidemment que ce n’est pas la même position que je vais solliciter.

Par le terme ‘investir’, j’entends ‘ce qui est important pour moi, ce qui révèle ma féminité, ce que j’ai envie de voir sollicité, ce dont j’ai le sentiment qui sera la base, la source, de mon plaisir, de ma jouissance ou de mon orgasme’. En fonction de si j’investis plutôt intérieurement, donc mon vagin, ou extérieurement, mon clitoris – bien que je le rappelle : par la voie vaginale on stimule aussi le clitoris et le corps du clitoris – évidemment que les positions les plus appréciées ne seront pas identiques d’une femme à une autre. Cela dépend du regard qu’elles portent sur leur corps et leur sexe.

Si mon désir est celui d’une pénétration profonde, les positions qui permettent cette pénétration profonde seront donc préférées, à savoir notamment la position dite d’Andromaque, c’est-à-dire lorsque la femme est sur l’homme, que les deux soient assis ou qu’elle soit sur l’homme qui lui est allongé. Une autre position permettant cette pénétration profonde peut être en levrette, c’est-à-dire de dos, car il pourra y avoir une stimulation profonde, sur la paroi dorsale cette fois-ci.

Faut-il faire plein de positions différentes pour avoir un rapport sexuel réussi ?

Si vous observez votre vie amoureuse et sexuelle, vous aurez peut-être constaté que dans les premiers temps d’une relation, il y a beaucoup d’utilisations de beaucoup de positions, tout simplement parce qu’on ne se connaît pas et qu’on cherche justement la position dans laquelle nous sommes l’un et l’autre le mieux, les plus stimulés. Par la démultiplication des positions, on va pouvoir solliciter des points différents de nos sexes respectifs. Dans les couples, à partir du moment où on se connaît bien, on sait ce qui nous plaît plus et on a tendance du coup à le répéter. Ça nous plaît plus parce que c’est plus excitant ou plus jouissif, ou parce que c’est plus reposant et ça nous permet de le faire plus souvent.

La sexualité est un bon compromis entre ce qui est facile – ce qui nous permettra de le faire aisément sans être obligés d’avoir dormi quatre jours pour en avoir la capacité physique – et ce qui nous permet d’être le plus rapidement excités et dans la jouissance. Tout à l’heure, je parlais de pénétration profonde : si maintenant je préfère être stimulée plutôt sur un frottement au niveau du gland du clitoris, évidemment que toutes les positions – si on ne fait référence qu’au coït, je ne parle pas de masturbation – où l’homme sera sur la femme et de façon très proche, pour que le va-et-vient frotte le clitoris, seront préférées. Je pense par exemple à la position du missionnaire.

Le rythme a-t-il son importance lors d’un rapport sexuel ?

Oui, mais il ne faut pas toujours avoir le même tempo. Ce n’est pas une récurrence systématique, il faut pouvoir ralentir et accélérer. D’ailleurs, souvent, les femmes l’indiquent : elles l’indiquent par leurs propres mouvements ou par la façon d’attraper le corps, les fesses de l’homme. Même pour l’homme, il faut varier le rythme, écrire une musique, plutôt que d’être dans quelque chose de répétitif. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.