Les antivaccins ne devraient pas être soignés en priorité, selon un médecin allemand – Le Journal de Montréal

Les antivaccins ne devraient pas être soignés en priorité, selon un médecin allemand – Le Journal de Montréal

Un réputé médecin allemand est d’avis que les personnes qui refusent le vaccin devraient s’engager du même coup à ne pas être traitées en priorité, si jamais elles contractent la COVID-19 et qu’il manque de lits dans les hôpitaux. 

Le généticien Wolfram Henn a fait cette déclaration samedi au tabloïd allemand Bild, alors que son pays doit faire face à une deuxième vague beaucoup plus difficile que la première.

Craignant que le système de santé ne puisse pas fournir à la demande à terme, le Dr Henn propose un marché aux complotistes et autres antivaccins.

«Quiconque veut refuser catégoriquement la vaccination devrait, s’il vous plaît, également toujours porter un document avec l’inscription: « Je ne veux pas être vacciné! »» a -t-il avancé.

Selon le Dr Henn, cet avis au dossier médical reviendrait à dire: «je veux laisser la protection contre la maladie aux autres! Je veux, si je tombe malade, laisser mon lit de soins intensifs et mon ventilateur aux autres.»

Cette manière de penser est très populaire par les temps qui courent dans l’opinion publique.

Reste qu’il est controversé qu’un médecin tienne de tels propos, puisque cela contrevient à la déontologie de la profession.

Le serment d’Hippocrate, un texte dont les origines remontent à l’Antiquité et qui a inspiré la plupart des codes d’éthique en médecine, évoque clairement que les soignants ont le devoir d’essayer de traiter tout le monde, sans faire de distinction de valeurs entre les patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.