LOMS prête à aider à accélérer le processus de certification du vaccin russe Spoutnik V – RT en français

LOMS prête à aider à accélérer le processus de certification du vaccin russe Spoutnik V – RT en français

L’organisation mondiale de la Santé est prête à accélérer les procédures pour certifier plusieurs vaccins contre le Covid-19, dont le russe Spoutnik V. La Russie a annoncé qu’elle soumettrait son vaccin à l’approbation de l’UE en février.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est prête à aider à accélérer le processus de certification du vaccin contre le coronavirus Spoutnik V, fabriqué en Russie, pour une utilisation d’urgence dans le monde entier.

«Plusieurs vaccins, dont Spoutnik V, sont actuellement au stade de l’évaluation et de la soumission des données […] L’OMS se réjouit de fournir l’assistance nécessaire pour accélérer ces procédures», a déclaré le responsable technique de la vaccination à l’OMS/Europe, Oleg Benes, lors d’une conférence de presse avec les médias de langue russe.

L’OMS avait fait savoir plus tôt qu’elle s’attendait à ce que les données complètes sur le Spoutnik V soient soumises d’ici la fin du mois de janvier, avant de pouvoir ajouter le vaccin de fabrication russe à sa liste de vaccins à usage d’urgence dans le monde entier.

Par ailleurs, le responsable du Fonds d’investissement direct russe Kirill Dmitriev a déclaré ce 14 janvier à Reuters que la Russie soumettrait son vaccin Spoutnik V à l’approbation de l’Union européenne le mois prochain.

Spoutnik V – développé par l’institut de recherche en épidémiologie et microbiologie Gamaleya basé à Moscou – est approuvé en Russie et dans d’autres pays comme la Serbie, l’Argentinela Bolivie, le Venezuela, la Palestine et l’Algérie. Selon des données officielles publiées en décembre, Spoutnik V a été efficace à 90% dans les essais cliniques en cours après trois points de contrôle.

L’Organisation mondiale de la Santé a autorisé l’utilisation du vaccin Pfizer/BioNTech fin décembre 2020. Il est actuellement inoculé dans les campagnes de vaccination dans l’Union européenne, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada ou encore en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.