Maintien des contaminations à un niveau élevé: Santé Publique France dévoile son bilan hebdomadaire – BFMTV

Maintien des contaminations à un niveau élevé: Santé Publique France dévoile son bilan hebdomadaire – BFMTV

L’agence Santé Publique France a publié jeudi soir son dernier bilan hebdomadaire de l’année. Il porte sur la semaine 52 de la crise, soit du 21 au 27 décembre 2020.

Jeudi, au soir du dernier jour d’une année 2020 particulièrement troublée et éprouvante, l’agence Santé Publique France a rendu son ultime bilan hebdomadaire de ce mois de décembre. Se penchant sur la « semaine 52 » de la crise du Covid-19 sur le territoire français, c’est-à-dire la semaine courant du 21 au 27 décembre, l’agence a ainsi constaté que le nombre de nouvelles contaminations confirmées se maintenait à un niveau élevé, ainsi que le nombre des hospitalisations et des admissions en service de réanimation. Pire, Santé Publique France s’inquiète d’ « une possible flambée épidémique dans les semaines à venir ».

24.776 personnes hospitalisées

Notant que les régions actuellement les plus touchées sont la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand Est, les Hauts-de-France, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’agence a recensé le nombre de personnes hospitalisées à la date du 29 décembre: on comptait ce jour-là 24.776 personnes admises, parmi lesquelles 2675 individus en réanimation.

Le document assure que « l’évolution du nombre de décès ne peut être interprêtée ». On sait cependant que 64.632 personnes ont à ce jour perdu la vie à cause du Covid-19 en France depuis la début de la crise, dont 44.852 à l’hôpital. Entre mercredi et jeudi, le virus a tué 252 personnes de plus.

Contraste

Les Français se sont abondamment fait tester aux abords des fêtes de fin d’année, qu’il s’agisse de Noël ou du Nouvel an. Tout au long de cette 52e semaine, on a enregistré une moyenne de 11.780 nouveaux cas confirmés par jour. Mais si on se plonge dans le détail, la réalité est plus contrastée. Cette moyenne quotidienne de nouvelles contaminations avérées était en fait de 17.348 les quatre premiers jours, puis de 4356, les trois derniers.

Plus de la moitié de ces cas ne manifestaient aucun symptôme. Enfin, on a relevé deux cas porteurs du variant britannique de la maladie, et un cas porteur du variant sud-africain.

Robin VernerRobin Verner

Robin Verner Journaliste BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.