Perpignan : près dun habitant de Saint-Jacques sur deux était positif au Covid-19 au début de lété – LIndépendant

Perpignan : près dun habitant de Saint-Jacques sur deux était positif au Covid-19 au début de lété – LIndépendant

Publié le 16/11/2020 à 17:39
, mis à jour

à 20:16

Premiers résultats de l’étude sérologique, unique en France, menée sur les clusters de Perpignan lors de la première vague : ils montrent que début juillet, 46,7% les habitants du quartier Saint-Jacques avaient été contaminés par le Covid-19. 

La courbe des infections avait été fulgurante entre les premiers cas recensés le 11 mars et la fin de la première vague, qui a fait en tout 34 victimes dans les Pyrénées-Orientales. Pour étudier ce cluster hors du commun qui a frappé de plein fouet la communauté gitane de Perpignan, le centre hospitalier de la ville, son service des maladies infectieuses et tropicales en tête de proue, a mené avec Santé Publique France Occitanie une étude sérologique sur les secteurs les plus touchés : Saint-Jacques, Haut-Vernet et Nouveau Logis. Environ 700 personnes prélevées et interrogées entre fin juin et début juillet. Les premiers résultats rendus publics ce lundi 16 novembre mettent en lumière un taux de contamination élevé, mais réparti de manière inégale selon les quartiers et les tranches d’âge. 

Les données détaillées et les premières conclusions à tirer pour la gestion de la deuxième vague à lire ici et dans notre édition catalane, en kiosque ce mardi 17 novembre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.