Quatre cas de paralysie faciale recensés chez des personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer – Sputnik France

Quatre cas de paralysie faciale recensés chez des personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer – Sputnik France
Sci-tech

12:18 10.12.2020(mis à jour 13:38 10.12.2020) URL courte

Le vaccin de Pfizer entraîne des effets indésirables: il y a eu quatre cas de paralysie faciale a frigore (de Bell) sur 18.000 vaccinés, indique la Food and Drug Administration (FDA) dans un document de données issues d’un essai clinique sur les volontaires. Même si c’est souvent temporaire, la FDA a recommandé une surveillance accrue.

La Food and Drug Administration (FDA) a rendu public un document de données issues d’un essai clinique sur 44.000 volontaires et préparé pour la réunion de l’agence prévue ce 10 décembre. 

D’après ces données, le vaccin a des effets indésirables. Ainsi, 80% des vaccinés ont eu mal autour du point d’injection, plusieurs ont ressenti de la fatigue, des maux de tête ou des courbatures. En outre, il y a eu quatre cas de paralysie faciale a frigore (de Bell) sur 18.000 vaccinés.

Bien que temporaire, la FDA a recommandé «une surveillance des cas de paralysie de Bell avec le déploiement du vaccin parmi les populations plus importantes».

Six personnes sont mortes

Le même document a également dévoilé que six personnes vaccinées étaient décédées. La moitié avaient plus de 55 ans. Deux ont reçu le vaccin et les autres un placebo. Elles avaient des problèmes de santé et des maladies chroniques. 

Le directeur de Pfizer, Albert Bourla, a pour sa part assuré que la sécurité n’avait en aucun cas été sacrifiée à la vitesse de la mise sur le marché. «Nous n’avons pas rogné» sur la sûreté, a-t-il déclaré au cours d’une table ronde virtuelle à Genève organisée par la Fédération internationale des groupes pharmaceutiques (IFPMA).

Efficacité de 95%

Le géant pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont déclaré le 18 novembre que leur candidat vaccin contre le Covid-19 était efficace à 95%.

Une dose coûtera 19,50 dollars (environ 16 euros). Cependant, celui-ci devra être administré en deux étapes, ce qui signifie que son prix par personne atteindra près de 40 dollars (33 euros).

Le Royaume-Uni a lancé mardi une campagne massive de vaccination dirigée pour l’instant vers les soignants et les personnes âgées. Le Canada a approuvé mercredi le vaccin de Pfizer/BioNTech. 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.