Quest-ce que « la langue Covid », ce nouveau symptôme du coronavirus ? – Pourquoi Docteur ?

Quest-ce que « la langue Covid », ce nouveau symptôme du coronavirus ? – Pourquoi Docteur ?

L’ESSENTIEL

  • Une personne sur cinq atteinte de la Covid présente des symptômes qui ne figurent pas sur la liste officielle de la Public Health England.

Tout est partie d’une photographie, postée le 13 janvier dernier sur le compte Twitter de Tim Spector, un épidémiologiste du King’s College de Londres. Sur le cliché, la langue d’un patient – bien sûr anonymisé – est recouverte de taches blanches inhabituelles. Tim Spector a appelé ce phénomène “la langue COVID”. Selon lui, il s’agirait d’un nouveau symptôme du coronavirus.

Au-dessus de l’image, il écrit : “Une personne sur cinq atteinte de la Covid présente toujours des symptômes moins courants, qui ne figurent pas sur la liste officielle de la Public Health England, tels que des éruptions cutanées. (…) Si vous avez un symptôme étrange ou même simplement des maux de tête et de la fatigue, restez à la maison!”

Des études confirment des symptômes de la Covid-19 dans la bouche

Pas étonnant que Tim Spector surveille de près ce genre de symptômes, car il est aussi directeur de l’application ZOE COVID Symptom Study. Sur cette interface, les malades de la Covid-19 peuvent déclarer tous leurs symptômes, des plus répandus aux moins connus. Fort de son succès – 4,5 millions d’utilisateurs – ce dispositif constitue l’une des plus grandes études en cours sur la Covid-19. Les données récoltées permettront peut-être, à terme, de mener des travaux scientifiques afin de mieux appréhender les divers symptômes que le virus provoque chez les malades.

Mais la découverte de Tim Spector n’est pas une première. En effet, plusieurs manifestations inhabituelles du virus ont déjà été observées sur la langue et dans la bouche de certains patients. Une étude publiée en juin dernier dans la revue Nature Evidence-Based Dentistry faisait par exemple le lien entre l’infection à la Covid-19 d’une personne et des cloques qui s’étaient développées dans sa bouche.

Une langue d’un patient extrêmement gonflée à cause de la Covid-19

Dans une autre étude, publiée dans la revue JAMA Dermatology, les chercheurs avaient observé des petites taches rouges à l’intérieur de la bouche de six personnes atteintes de la Covid-19, sur les 21 de l’étude, soit 29% des patients. Selon ces scientifiques, ces symptômes étaient dus à la Covid-19.

Autre exemple, en juillet 2020, un américain s’était réveillé de son coma artificiel avec une langue extrêmement gonflée. Il s’agissait, là aussi, d’une complication particulièrement rare de la Covid-19. Au fur et à mesure des mois, la liste des symptômes de la Covid-19 s’allonge. A charge, pour les chercheurs, d’affiner leurs analyses afin de déterminer lesquels sont réellement imputables au coronavirus.


<!–

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

–>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.