Sait-on sil y a un lien entre le vaccin Pfizer et les cinq décès annoncés par Olivier Véran ? – M6info by MSN

Sait-on sil y a un lien entre le vaccin Pfizer et les cinq décès annoncés par Olivier Véran ? – M6info by MSN

Question posée le 20/01/2021

Mardi, le ministre de la Santé a annoncé que les centres de pharmacovigilance de Nancy, Tours et Montpellier avaient reçu signalement de cinq décès survenus dans les jours suivants une vaccination.

«Un dispositif de surveillance renforcée et en temps réel a été mis en place en France par l’ANSM et le réseau des 31 Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) pour identifier les effets indésirables qui pourraient survenir après la vaccination à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé ou par les personnes vaccinées.»

Depuis le début de la campagne de vaccination avec le Comirnaty (le vaccin produit Pfizer/BioNTech), 139 signalements d’effets «indésirables ou inattendus» ont été observés chez des patients récemment vaccinés. L’ANSM a précisé qu’une vingtaine d’évènements assimilables à des «effets indésirables graves» ont été rapportés. Le lien de cause à effet n’est pas établi, l’agence précisant que ces cas «seront discutés dans le cadre du comité de suivi du 21 janvier».

Les cinq décès rapportés concernent «des personnes âgées résidant en EHPAD ou en résidence vieillesse qui présentaient toutes des maladies chroniques et des traitements lourds», a informé l’agence, insistant sur le fait «[qu’]au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que les décès rapportés sont liés à la vaccination».

«Chaque décès déclaré chez un patient vacciné est analysé par le CRPV en charge du signalement et discuté collégialement dans le cadre du comité de suivi hebdomadaire qui se réunit chaque jeudi», détaille l’ANSM. Les centres de pharmacovigilance concernés par ces signalements se refusent à commenter les enquêtes en cours.

«Dans les jours et les semaines qui viennent, on va forcément rapporter des événements médicaux graves à la suite de la vaccination, mais il faut bien garder à l’esprit que le fil des maladies, de la vie, de la mort ne s’arrête pas au démarrage d’une campagne de vaccination. Le vaccin ne protège pas contre les événements de la vie» rappelait, dans un récent entretien avec Libération, Maeva Lefebvre, infectiologue au CHU de Nantes et membre de la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf). En 2018 et 2019, le nombre moyen de décès quotidiens en EHPAD et unités de soins longue durée (USLD) s’élevait à 465, selon des données du CNAM et de l’ANSM. Celui des hospitalisations quotidiennes dépassait le millier. «[Ces chiffres] fournissent une première base de comparaison pour le suivi de la sécurité des vaccins dans cette population, dans l’attente de la mise en œuvre d’études de pharmaco-épidémiologie fine», rappellait mardi l’Agence du médicament dans un communiqué.

Selon la HAS, la priorisation des personnes âgées n’est, à ce jour, pas remise en cause. Chez les personnes les plus âgées, «la balance bénéfices-risques est positive» compte tenu du danger encouru si elles sont infectées au Covid.

En Norvège, à la date du 18 janvier, 33 personnes âgées sont décédées après avoir reçu une première dose de vaccin. 13 cas pourraient potentiellement être liés à des effets secondaires du vaccin, selon les autorités sanitaires, précisant que «concernant la cause des décès, il n’y a pas [encore] eu d’analyse. Donc ce n’est pas établi qu’il y ait une surmortalité ou que ce soit lié aux vaccins». L’Agence des médicaments norvégienne rappelle «s’attendre à des décès», puisque la campagne de vaccination nationale est ciblée sur les personnes âgées, dont 400 meurent chaque semaine dans les Ehpad et les unités de soins longue durée.


Service Checknews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.