Santé – Tout savoir sur la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans le Puy-de-Dôme en moins de deux minutes – La Montagne

Santé – Tout savoir sur la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans le Puy-de-Dôme en moins de deux minutes – La Montagne

La campagne de vaccination se déroule en plusieurs étapes. Sont vaccinés en premier, les personnes âgées vivant en EHPAD et en Unités de soins de longue durée ainsi que l’ensemble du personnel soignant de plus de 50 ans et ou présentant des facteurs de risques. Les pompiers et les aides à domicile de plus de 50 ans sont également concernés par cette première phase de vaccination.

7.700 patients et 5.700 soignants dans le Puy-de-Dôme

Le Puy-de-Dôme compte 99 EHPAD et 8 USLD soit 7.700 résidents pour 5.700 soignants. Neuf EHPAD doivent recevoir les premières doses qui sont stockées dans un super congélateur domicilié au CHU Gabriel-Montpied. Il conserve le vaccin à -80 degrés. 4875 doses ont déjà été livrées. Ce mardi 4875 nouvelles doses devraient arriver à Clermont-Ferrand. Aucune pénurie n’est à craindre selon Jean Schweyer, le directeur territorial de l’ARS, qui assurait ce jeudi qu' »un grand nombre de soignants désirait se faire vacciner ».

Pourquoi cette virologue de Clermont-Ferrand veut se faire vacciner très vite contre le Covid-19

Les professionnels de santé peuvent d’ores et déjà se faire vacciner dans trois centres : au CHU Montpied, à Estaing ou sur le site Louise-Michel à Cébazat.

Dès mardi viendront s’ajouter le dispensaire Emile-Roux et les centres hospitaliers de Thiers et d’Issoire.

Vaccination des agents de l’hôpital de Thiers contre le Covid-19

18 janvier : la campagne s’accélère

Dès le 18 janvier,  les personnes de plus de 75 ans vivant à domicile pourront être vaccinées. Olivier Véran a annoncé l’ouverture courant du mois de « six centres de vaccination par département ».

Covid-19 : trois des six centres de vaccination déjà opérationnels dans le Puy-de-Dôme

Les grands principes de la vaccination

Elle n’est pas obligatoire.

Elle est gratuite.

Elle est sécurisée.

Avant chaque vaccination, un médecin s’assure de l’état de santé du patient, de l’absence de contre-indications et du consentement de la personne. Pour ce faire les familles des patients vivants en EHPAD et en Unité de soins de longue durée peuvent être associées à cette consultation.

On vous rappelle que le vaccination contre le covid-19 nécessite deux injections qui pourront être espacées de six semaines.

Vaccination anti-Covid-19 : le CHU de Clermont-Ferrand se dote d’un super-congélateur

Stéphanie Delannes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.