TEMOIGNAGE. « Je suis spécialiste du tatouage de reconstruction après une mastectomie » – Closer France

TEMOIGNAGE. « Je suis spécialiste du tatouage de reconstruction après une mastectomie » – Closer France

Redonner de l’espoir aux femmes ayant subi une mastectomie grâce au tatouage 3D. C’est la vie qu’Alexia a choisie : elle a créé, en 2017, le premier salon français 100 % dédié à la reconstruction mammaire.

En changeant de vie, Alexia Cassar a permis à des centaines de femmes atteintes d’un cancer du sein de renouer avec la leur. Il y a trois ans, cette ex-chercheuse en oncologie a ouvert The Tétons Tattoo Shop, le premier salon français de tatouage 3D dédié à la reconstruction mammaire après un cancer. Depuis, la quadra, installée à Marly-la-Ville et à Nice, redessine les mamelons et les aréoles perdus par ces survivantes lors de leur bataille contre la maladie. Une aventure qui a commencé par une épreuve.

« A 10 mois, ma fille a eu une leucémie« , se remémore la tatoueuse. Entre les quatre murs de son labo, la mère de famille s’interroge alors sur la manière dont elle peut aider les malades. Après avoir travaillé pour allonger leur durée de vie, cette scientifique souhaite se battre pour en améliorer la qualité. Et une idée s’impose à cette passionnée de dessin, comme « une évidence » : importer le tatouage artistique 3D de reconstruction après une mastectomie, encore absent de l’Hexagone.

« Lorsque cette partie du corps manque, on peut se sentir bancale »

« La dermopigmentation proposée à l’hôpital est une technique non permanente qui, à la longue, peut abîmer la peau, laisser des résidus et parfois causer des scarifications », précise la lumineuse Alexia. Elle choisit donc d’orienter sa pratique vers les encres définitives du tatouage non médical. « Ça m’a pris du temps, j’ai fait beaucoup de recherches. » Sa blouse blanche raccrochée, Alexia enchaîne donc les formations pendant près de deux ans.

Un parcours commencé à l’hôpital pour mieux comprendre les techniques de chirurgie et la psychologie de celles qu’elle entend aider, poursuivi près d’un maître tatoueur et achevé aux Etats-Unis, au côté d’une spécialiste du tatouage sur peau irradiée et opérée. « Tatouer ce type de peau demande des connaissances particulières, énumère cette passionnée qui a, depuis, perfectionné sa technique. Il faut savoir trouver la teinte que le corps va intégrer, prendre en compte les cicatrices, l’éventuelle prothèse et la fragilité de la peau. »

« Le tatouage du téton est le point de départ d’une estime de soi restaurée »

Toutes ses économies y sont passées, mais Alexia ne regrette rien : elle a aidé plus de 700 femmes et 8 hommes. « Lorsque cette partie du corps manque, on peut se sentir bancale, livre-t-elle. Le tatouage est le point de départ d’une estime de soi restaurée. » Une conviction qui l’a amenée à pousser la porte de l’Assemblée nationale à trois reprises pour réclamer la reconnaissance et l’encadrement de sa profession, ainsi que sa prise en charge. Le tatouage de téton se démocratisant en France, elle a vu éclore de nombreux cabinets de praticiens non formés à cet art sur peau irradiée et cicatricielle.

« C’est le matériel de tatouage classique qui est utilisé en appliquant des techniques détournées de dermopigmentation », alerte la spécialiste. Une méconnaissance responsable de dommages esthétiques et sanitaires qui pousse jusqu’à elle nombre de ces déçues, sans qu’Alexia puisse toujours rattraper les dégâts. « Un tatouage de mamelon raté, c’est une deuxième peine », se désole-t-elle. Un combat sociétal où sa récompense demeure la même : celle de redonner le sourire à quelques-unes des 20 000 Françaises qui subissent chaque année une mastectomie.


Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.