Un médicament contre l’hypertension permettrait d’augmenter l’espérance de vie – Pourquoi Docteur ?

Un médicament contre l’hypertension permettrait d’augmenter l’espérance de vie – Pourquoi Docteur ?

‘);

newWin.document.close();

}

QUESTION D’ACTU

Vieillissement

Dans une étude réalisée sur des vers, le métolazone a rallongé la durée de vie de près de 10 jours. 

Un médicament contre l’hypertension permettrait d’augmenter l’espérance de vieDaisy-Daisy /istock


  • Publié le 21.12.2020 à 10h30
  • |

  • |

  • |

  • |




L’ESSENTIEL

  • Menée sur des vers, l’expérience a montré que le métolazone, un médicament utilisé pour traiter l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque, avait permis d’activer la réponse mitochondriale, qui permet la régénérescence cellulaire.
  • Ce processus a permis de prolonger la vie des vers de 10 jours.

Et si la fontaine de Jouvence se trouvait dans notre armoire à pharmacie ? Des chercheurs de l’université d’Osaka (Japon) ont découvert qu’un traitement contre l’hypertension accroît l’espérance de vie. Ils ont mis en lumière ces effets bénéfiques du médicament dans une étude sur des vers. « Même si le vieillissement n’est pas une maladie, des médicaments pourraient le ralentir ou prévenir ses effets négatifs sur la santé« , explique Dr. Kage-Nakadai, autrice de cette étude, pour préciser sa démarche. 

Un système d’autorégénaration cellulaire 

Avec son équipe, elle s’est intéressée aux mitochondries. Ces structures présentes dans la plupart des cellules participent à la transmission de l’énergie. Lorsqu’elles sont dégradées ou abîmées, elles disposent d’un système de réparation, qui permet de maintenir les cellules en vie : la réponse mitochondriale de la protéine dépliée, ou mitochondrial unfolded protein response en anglais (UPRmt). Les scientifiques ont eu une hypothèse : si un médicament permet d’activer ce processus, cela pourrait permettre de régénérer les cellules, d’empêcher leur vieillissement et donc d’accroître l’espérance de vie. 

Plus de 3 000 médicaments ont été analysés par cette équipe. Tous ont été testés sur des vers Caenorhabditis elegans, souvent utilisés en laboratoire. La première étape a consisté à modifier génétiquement ces invertébrés pour qu’ils brillent dans le cas où la prise du traitement provoque chez eux une expression du gène hsp-6. Les chercheurs ont précédemment constaté une forte expression de ce gène lorsque l’UPRmt se met en route. Le métolazone a créé cette réaction chez les vers : ce médicament est utilisé pour soigner l’insuffisance cardiaque et l’hypertension. 

Des tests probants chez les vers 

Dans une deuxième partie de l’étude, Dr. Kage-Nakadai et son équipe ont étudié l’effet de cette molécule chez des vers non-modifiés. Les vers n’ayant pas reçu le médicament ont survécu environ 25 jours, contre un peu moins de 35 pour les vers ayant été traités. Mais l’efficacité du médicament n’a pas été identique chez tous les vers. Ceux ayant un gène atfs-1, ubl-5 ou nkcc-1 inactif avaient la même durée de vie que les autres vers, ceux non-traités. Les deux premiers gènes contribuent au bon fonctionnement de l’UPRmt et le dernier fait partie des protéine ciblée par le métolazone. Pour que le médicament active ce processus et qu’il ait des effets bénéfiques sur l’espérance de vie, il est nécessaire de disposer de ces variations génétiques. 

Un médicament déjà disponible 

L’autrice principale de l’étude se réjouit déjà de ces résultats. « Les vers nous donnent toujours beaucoup de pistes », commente-t-elle. L’un des points forts de ces découvertes est que le médicament ayant passé toutes ces étapes est déjà approuvé par les différentes autorités médicales. Si ses effets bénéfiques se confirment dans d’autres recherches, cela pourrait accélérer la mise au point du traitement. Aujourd’hui, la lutte contre le vieillissement est avant tout esthétique et se caractérise par des crèmes anti-âge, peut-être que dans quelques années, nous consommerons des gélules pour vivre quelques années supplémentaires !


<!–

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

–>

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !


‘).append(‘

‘);
$(‘.mapModule .info’).hide();
var partie=[

{name:’Ventre, bas du dos et appareil génital’, slug:’Partie-Corps/5-Ventre-bas-du-dos-et-appareil-genital’},
{name:’Bras et mains’, slug:’Partie-Corps/1-Bras-et-mains’},
{name:’Bras et mains’, slug:’Partie-Corps/1-Bras-et-mains’},
{name:’Tête et cou’, slug:’Partie-Corps/3-Tete-et-cou’},
{name:’Torse et haut du dos’, slug:’Partie-Corps/4-Torse-et-haut-du-dos’},
{name:’Jambes et pied’, slug:’Partie-Corps/2-Jambes-et-pied’},

];

//info suit souris
$(document).mousemove(function(e)

{
$(‘.mapModule .info’).css({
top:e.pageY-$(‘.mapModule .info’).height()-300,
left:e.pageX-$(‘.mapModule .info’).width()/2-10
});
}
)
//lien de chaque prtie

$(‘.mapModule area’).each(function() {

var index=$(this).index();
$(this).attr(‘href’,’https://www.pourquoidocteur.fr/’+partie[index].slug);
});

//on passe sur l’homme (affichage de l’info)

$(‘.mapModule area’).mouseover(function(){

var index=$(this).index();
var left = -index*64-64;
//$(‘.mapModule .info’).html(partie[index].name).stop().fadeTo(500,0.8);
$(‘.mapModule .nom_partie1’).html(partie[index].name);
$(‘.lien_ok’).attr(‘href’,’https://www.pourquoidocteur.fr/’+partie[index].slug);
$(‘.lien_ok’).attr(‘alt’,partie[index].name);
$(‘.lien_ok’).attr(‘title’,partie[index].name);
$(‘.mapModule .overlay_h’).css({
backgroundPosition: left+ »px 0px »

});

});

//on sort de l’homme
$(‘.mapModule’).mouseout(function(){
$(‘.mapModule .nom_partie1’).html( » « );
$(‘.mapModule .overlay_h’).css({

backgroundPosition: »64px 0px »}
);
$(‘.mapModule .info’).stop().fadeTo(500,0);

});

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

web-breaking-news will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.